La numérotation des ventes

Le logiciel gère 2 numérotations distinctes :

  • la numérotation des ventes créées,
  • et la numérotation des ventes validées.

1/ Numérotation des ventes

A sa création, la vente est associée à un numéro incrémental (+1) par rapport à la dernière vente créée.

A sa validation, la vente est associée à un numéro incrémental (+1) par rapport à la dernière vente validée sur le point de vente. Cette numérotation suit une série continue et chronologique propre à chaque point de vente.

La numérotation des ventes validées se distingue de la numérotation des ventes créées, afin d’en garantir la continuité :

  • plusieurs ventes peuvent être gérées simultanément (cas de la restauration avec service à table) et validées dans un ordre chronologique différent de l’ordre de création,
  • des ventes créées peuvent être supprimées: vente ouverte non utilisée, vente/commande supprimée car non payée (pré-commande, vente web),…
  • les devis suivent la même numérotation que les ventes créées, et peuvent ne pas aboutir sur une vente réelle,
  • plusieurs points de vente au sein d’un même compte (multi-boutique) utiliseront les mêmes bases de données et suivront donc la même numérotation des ventes créées, mais auront besoin d’une numérotation propre de leurs ventes validées (structures juridiques distinctes, suivi par site de facturation…).

2/ Numérotation des ventes validées

La numérotation des ventes validées est sous la forme : AAAA-MM-BB-XXX
où AAAA-MM est le mois et l’année de validation du ticket, BB est l’identifiant de la boutique sur laquelle la vente a été réalisée, et XXX est le numéro incrémental de la vente validée sur le mois concerné.
ex : la vente ayant le numéro 2020-10-2-340 est la 340ème vente validée sur le mois d’octobre 2020 réalisée dans la boutique portant l’identifiant 2.

Avant validation d’une vente, seul le numéro de la vente créée s’imprimera sur le ticket pro-forma.

Après validation d’une vente, le numéro de la vente validée s’imprimera sur le ticket de caisse et les factures. Les factures partagent la même séquence de numérotation continue et chronologique que les ventes validées.